DAMSO

à partir de 43€
Damso_QALF_amneville_1920x1080_cover
Date: samedi 22 octobre 2022 20:30

Lieu: LE GALAXIE, Amnéville

L’exil durant l’enfance

De son véritable nom William Kalubi Mwamba, Damso naît le 10 mai 1992 à Kinshasa au Zaïre, devenu depuis la République démocratique du Congo. Comme beaucoup de jeunes enfants de sa génération nés sur ce territoire, Damso passe une partie de son enfance dans un contexte marqué par les conflits armés. Avec ses parents (sa mère est sociologue, son père est cardiologue), Damso finit par fuir le pays. À l’aube de ses 10 ans, il s’installe en Belgique du côté de Kraainem en périphérie de Bruxelles. C’est là, à quelques dizaines de kilomètres de la France, qu’il réalise ses premiers pas dans le rap.

 

Les premiers pas dans la musique
En 2006, alors qu’il n’est encore qu’un adolescent, Damso décide de créer son premier groupe de rap avec un ami d’enfance. Huit ans plus tard, le Belgo-Congolais enregistre et commercialise sa première mixtape intitulée "Salle d’attente". En 2015, Damso dévoile le titre "Poséidon" et se rapproche d’un autre rappeur, Booba. Se noue alors une collaboration avec le "Duc de Boulogne". Quelques mois plus tard, Damso apparaît sur le titre "Pinocchio". Le grand public découvre alors le talent d’interprète de ce nouvel artiste.

 

Le premier album…
Porté par la notoriété acquise avec "Pinocchio" et sa relation avec Booba, Damso enregistre son premier album studio. À l’été 2016, "Batterie faible" voit enfin le jour. Sur les réseaux sociaux, le rappeur belgo-congolais prend évidemment soin de teaser ce projet. En dévoilant l’un des couplets de ses titres, Damso éveille la curiosité de Booba. Les deux hommes décident alors d’en faire un featuring : "Paris c’est loin". Avec des singles comme "Débrouillard", "BruxellesVie" ou encore "Périscope", "Batterie faible" parvient à séduire le grand public. À la veille de l’année 2017, le premier album de Damso est certifié disque d’or.

 

… suivi de deux autres albums en deux ans
Moins d’un an après la sortie de son premier opus, Damso est déjà de retour avec un nouveau projet. En avril 2017, il dévoile l’album "Ipséité" comportant quatorze titres, parmi lesquels ne figure qu’une seule collaboration. Parmi les différents thèmes abordés dans ses chansons, Damso n’hésite pas à parler des problèmes qu’il peut rencontrer sur le plan personnel, de ses origines ou de ses peurs. Certifié disque de diamant un an et demi après sa sortie, l’album "Ipséité" est tout aussi rapidement suivi d’un nouvel album. En juin 2018, Damso conserve le rythme effréné d’un album par an. Avec "Lithopédion", le rappeur confirme sa popularité dans l’Hexagone et son statut de rappeur incontournable. Dans la foulée, il s’autorise une tournée de quelques dates en France, en Belgique et en Suisse. Au palais omnisports de Paris-Bercy comme partout ailleurs où il monte sur scène, les concerts de Damso se déroulent à guichets fermés.

 

Le retour après une pause
Au lendemain de sa tournée triomphale, Damso révèle vouloir s’accorder une pause. Sans jamais trop s’éloigner de la musique, le natif de Kinshasa prend un peu le temps de vivre sa vie personnelle. Très vite pourtant, Damso s’empare à nouveau des réseaux sociaux pour évoquer son nouveau projet musical. En 2019, après avoir collaboré avec Nekfeu pour le titre "Tricheur", Damso révèle travailler sur son quatrième album. Investi dans de multiples activités (il enchaîne les featurings avec d’autres rappeurs, il fonde sa propre association humanitaire, il crée son label, il écrit et compose pour des chanteurs comme Louane, Kendji Girac ou encore Shayet) et contraint d’affronter des épisodes personnels délicats, Damso doit repousser la sortie de cet opus. Il faudra attendre l’été 2020 pour que les précommandes de l’album "QALF" soient officiellement lancées.

 

Le succès et la suite annoncée
Le jour de sa sortie, "QALF" franchit le seuil des 14 millions de streams sur Spotify, record de la journée sur le plan mondial. Dans l’Hexagone, dix jours suffisent pour certifier l’album disque d’or (puis disque de platine un mois plus tard). Très vite, Damso laisse entendre qu’une suite pourrait voir le jour. En avril 2021, il surprend ses fans en dévoilant le titre inédit "J’avais juste envie d’écrire". Il confirme, aussi, la sortie de la suite de "QALF", "QALF Infinity" pour le mois d’avril 2021. Grand amateur de surprises, Damso participe par ailleurs à la sortie du deuxième album d’Angèle. Avec la chanteuse belge, il enregistre le hit "Démons", l’un des hits incontournables de la fin d’année 2021.

 

SOURCE :www.nrj.fr

 

 

 

 

 

Adresse
Rue des Artistes, 57360 Amnéville

 

Toutes les Dates


  • samedi 22 octobre 2022 20:30

Propulsé par iCagenda