RK + MAES

25€
Date: 21 Mar 2019 20:30

Lieu: L'AUTRE CANAL  |  Ville: Nancy, France

bouton achat

Lorsqu'on évoque le rap de la nouvelle génération, le nom de RK revient forcément. Néanmoins, le placer comme un simple rookie serait une erreur. Malgré son jeune âge, il s'est imposé comme un élément clef d'un game en constante évolution. Marque de son succès, Insolent, un premier album en guise de carte de visite, qui a su séduire la critique, comme les auditeurs. Comme il le dit luimême, Ryad reste pourtant « un jeune de cité comme les autres ». Normal que ses pairs voient en lui un leader de cette nouvelle vague, Koba LaD en tête, dont il est particulièrement proche. Son parcours s'articule autour d'un mot, qui revient inlassablement dans la bouche du jeune homme : « passion ». Chez lui, rien n'est négligé, tout est fait dans un seul but : faire progresser son art. Proposer une musique personnelle, mais qui devient naturellement la voix d'un public, c'est le plus du rappeur originaire de Meaux (77) : « Le rap, c'est une passion avant tout. J'ai toujours aimé rapper et même quand mes clips fonctionnaient, je ne m'y attendais pas forcément. C'est devenu un métier, mais je garde la même rage qu'avant. Je mange rap, je vis rap. »

Naturellement, tout s'est fait comme ça avec un RK qui évolue aujourd'hui en totale indépendance en compagnie de la structure 3.5.7 Music. Surdoué, déterminé, il a franchi plusieurs paliers d'un coup d'un seul avec une facilité déconcertante. A son actif ? Des freestyles aux millions de vues (Riyad Mahrez, Booska Air Max, la série #B, etc), un sérieux pedigree en termes de clips (Qui je suis, 24 Carats, Tierquar, etc), puis enfin un album en bonne et due forme baptisé Insolent, sans aucun featuring. Le tout en un an seulement : « Face à l'engouement du public, je n'ai pas perdu de temps. Je ne me suis pas accordé de vacances en été, j'ai préféré bosser au studio. Comme je le dis dans mes sons, un an dans le game, Insolent dans les bacs. »

Son public justement, il est prêt à le rencontrer. Misant sur les concerts comme un nouveau challenge à relever, 2019 sonnera pour lui comme l’année de sa première tournée à travers toute la France, mais aussi jusqu’en Suisse ou en Belgique où il est particulièrement soutenu. Pour sa première date parisienne, il a choisi La Cigale en avril 2019. La jeunesse a cela de déroutant qu'elle peut tout se permettre ou presque. Le nom de son premier opus, Insolent, illustre cette volonté d'agir selon ses propres lois, ses propres envies. RK explique avoir toujours fonctionné ainsi, au feeling : « J'ai toujours fait les choses au feeling, je ne me suis jamais posé de mauvaises questions. Je n'ai jamais fait quelque chose en voulant que ça explose directement. Il faut garder la tête sur les épaules et les pieds sur terre. » Voilà pourquoi il continue de développer sa carrière sans fausse note, s'autorisant des sons aux multiples horizons. Il peut faire dans un banger particulièrement nerveux à la 24 Carats, comme faire dans une introspection cloud avec Qui je suis. Une polyvalence qu'il doit à des influences venues d'ailleurs. Reconnu comme un rappeur street et particulièrement technique, il ne se pose pas de barrières, se penchant sur ce qui se passe de l'autre côté de l'Atlantique. S'il peut citer Travis Scott comme l'un de ses artistes du moment, il voit en NBA Youngboy un rappeur à la trajectoire similaire à la sienne.Jeune, talentueux, productif, mais avant tout travailleur. Il conclut en se mettant lui-même en garde : « Faut que je fasse attention à mes textes, je me concentre là-dessus car il faut proposer quelque chose de concret au public. Mon côté street ressort, mais je reste toujours focus sur l'écriture. »

Une belle manière d'envisager l'avenir pour un RK déterminé, mais avant tout passionné.

 

Adresse
45 Boulevard d'Austrasie, 54000 Nancy
Nancy, France

 

Google Maps


 

Toutes les Dates


  • 21 Mar 2019 20:30